Argent et Inconscient : Modules de Quatre journées

Groupes de réflexion sur la  Relation inconsciente à l’argent

On sait que l’argent, même s’il est omniprésent dans la vie et les préoccupations de tout un chacun, est paradoxalement un tabou majeur. On connaît plus ou moins confusément quelques équivalences symboliques de l’argent: nerf de la guerre, synonyme d’affection, d’envie,  de contrôle, de gestion, de pouvoir, d’autonomie ou de dépendance, de liberté ou de contrainte, d’amour ou de haine. Par sa présence ou son absence il imprime une certaine couleur à la vie, il sécurise ou il angoisse ; argent sale ou empreint de valeurs élevées, synonyme de manque ou de force, d’énergie voire de plénitude…

Tout ceci gène considérablement, verrouille même, l’approche de ce thème, non seulement dans les conversations de la vie courante mais aussi dans le champ de la thérapie – où  l’argent reste très souvent dans une zone d’ombre, une sorte de tabou- comme dans celui de la formation – où il est question de gestion, de prospective, d’étude de marchés, de prises de décision…  Un tabou plus fort que celui de la sexualité ou de la mort. Presque jamais considéré de façon frontale, il est rarement abordé dans ses différentes incidences et implications.

Surdétermination de notre relation à l’argent

Le but de ces modules de quatre journées sera donc d’éclairer ce qui pourrait, du fond de nous-mêmes, surdéterminer notre relation à l’argent et être source d’importants conflits conscients et surtout inconscients, à l’origine de comportements préjudiciables à un bon équilibre financier.  Or, ces comportements  ne sont pensés en général qu’en termes d’intégrité morale, d’incompétence, d’erreur de gestion, ou de fatalité. Jamais ou presque jamais en termes de déterminisme inconscient.

L’analyse et le dépassement de ces conflits, la prise de conscience de ce qui les a générés deviennent un gage de bonne santé financière, pour les individus comme pour l’entreprise, pour ceux qui gèrent leur fonds propres ou l’argent des autres… Telle est la visée du travail proposé ici.

L’approche que nous avons construite au fil de nos réflexions,  laisse à chaque participant une très grande liberté. Elle crée les conditions optimales pour que l’inconscient du sujet, en relation avec celui des animateurs et du groupe, puisse mette au jour le matériel nécessaire, afin d’en dépasser les aspects problématiques.  Partant de ses difficultés actuelles ou factuelles, de ses vécus et éprouvés, de ses images conscientes et de ses associations, le participant sera ainsi invité à explorer les différents champs  impliqués dans sa relation à l’argent:  périnatal, biographique.

Éléments auxquels il faut ajouter le poids des charges transgénérationnelles (ruines, faillites, escroqueries, fortunes coupables, etc..).

Bulletin argent